Accueil du site :: Les Phasmes :: Sur le terrain




Sur le Web
Rainforest Portal Newsfeed
"Rainforest Portal" is an Internet Search Tool that provides access to reviewed rainforest conservation news and information
Le Monde des Insectes

Le site et le forum insecte.org sont le lieu de rencontre de tous les passionnés d’insectes, quels que soient leur niveau, leur approche et leurs objectifs.

-

Il privilégie un esprit de convivialité, sans imposer de hiérarchie officielle, pour que les discussions puissent s’enrichir librement aussi bien des erreurs des uns que des explications patientes de ceux qui en connaissent plus.

ANIBARA

Association humanitaire et scientifique pour le Burkina Faso.

L’association s’est basée depuis sa création sur la construction et la mise en œuvre d’un petit campement au sud ouest du Burkina, près de Banfora : le Tilapia.
L’écotourisme et les expéditions scientifiques sont les ingrédients du succès de ce petit campement.
L’association cherche aussi à favoriser les échanges scientifiques entre les muséums de Ouagadougou et de Paris.
L’association vise également à promouvoir l’écotourisme et l’environnement, en diffusant des plaquettes dans les offices de tourisme et dans les associations naturalistes françaises.

Siège : Quartier Saint Pancrace, 3241 route de Très 06440 l’Escarène
anibara@hotmail.fr



Agenda
<<   Decembre 2016   >>
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1
Brèves
Le « supergène » du mimétisme déchiffré

Comment différents insectes ayant mauvais goût pour les oiseaux développent-ils les mêmes couleurs d’avertissement sur leurs ailes, renforçant ainsi leur protection contre les prédateurs ? Une équipe de scientifiques, composée notamment de Mathieu Joron, Lise Frézal, Robert Jones et Annabel Whibley (UMR 7205, CNRS/ Muséum national d’Histoire naturelle, « Origine, Structure et Evolution de la Biodiversité »), a pour la première fois découvert ce qui permet aux papillons tropicaux de réaliser cette étonnante stratégie évolutive appelée mimétisme Müllérien : un « supergène ».

Heliconius sp. ref - 65734

 
Une araignée "végétarienne"

Elle serait l’exception qui confirme la règle : une araignée sud-américaine a un régime alimentaire presque uniquement végétarien. Son péché mignon : l’acacia, qu’elle vole aux fourmis !

Bagheera kiplingi

Bagheera kiplingi se distingue par son goût très prononcé pour la verdure. L’espèce observée au Mexique est presque totalement herbivore, expliquent des chercheurs dans la revue Current Biology.

 
Mémoire sociale chez les drosophiles

Des interactions sociales positives existent chez les drosophiles : quand elles sont en groupe, ces mouches se souviennent mieux que lorsqu’elles sont isolées.

Drosophila immigrans

L’équipe de Thomas Preat du laboratoire de neurobiologie (CNRS / ESPCI ParisTech) vient de mettre en évidence ce phénomène grâce à des tests sur la mémoire olfactive. Ces travaux, publiés dans la revue Current Biology du 13 octobre 2009, ouvrent de nouvelles voies d’investigation pour comprendre le rôle de l’environnement social sur la modulation du souvenir et la prise de décision.

 
Sur le terrain
Les phasmes dans leur milieu naturel, expériences personnelles, trucs et astuces de chasse et de conservation.
Bref, tout ce qui concerne les phasmes in situ .
 
Articles publiés dans cette rubrique
samedi 16 juin 2007
par brunob
La Phyllie Phyllium bioculatum Gray, 1832 aux îles Seychelles
.
PAT MATYOT - Le monde des phasmes n°6 - Decembre 1989
.
1/ Identité de l’espèce
Plusieurs espèces de Phyllies auraient été trouvées aux îles Seychelles (Brunner von Wattenwyl & Redtenbacher, 1908 ; Klante 1974). Les détails d’une enquête visant à faire la lumière sur cette question seront publiés ultérieurement. Qu’il suffise de dire ici que depuis la fin du 19ème siècle, Phyllium bioculatum Gray. 1832 (=Ph. crurifolium Serville 1838) est la seule espèce dont la présence aux Seychelles a été confirmée (Bolivar,1895. Bolivar & Ferrière 1912 , Matyot 1988).
2/ Répartition aux Seychelles
La présence de (...)

lire la suite de l'article
samedi 16 juin 2007
par brunob
Les plantes nourricières de la phyllium bioculatum Gray 1832 aux Iles Seychelles
.
PAT MATYOT - Le monde des phasmes n°7 - Mars 1990
.
II existe très peu d’information de première main sur les Phyllies (Phyllium spp) et leurs plantes nourricières à l’état sauvage. La quasi totalité des recherches menées sur ces insectes ont eu lieu in vitro en Europe. Divers auteurs, citant les propos de ceux qui ont récoltés des exemplaires de Ph. bioculatum aux îles Seychelles ont rapportés qu’ils furent trouvés sur des goyaviers (Psidium spp) (Matyot, 1989). Joly (1871) mentionna également le jambosier ou ’’jamrosa’’ (Syzygium jambos = Eugenia jambos). Les seules observations de première main (...)

lire la suite de l'article
mercredi 31 janvier 2007
par brunob
Expedition du Groupe d’Etude des Phasmes (GEP) en Guyane 1992-1993
LE MONDE DES PHASMES. Hors-série n° 1 Special Guyane (Novembre 1993)
1992 : DECOUVERTE DU BIOTOPE...
Le 03 août 1992 quatre personnes arrivaient en Guyane Française pour effectuer une mission scientifique, trois d’entre elles (Florence Auvray, Vincent Rarchaert et Pierre Emmanuel Roubaud) étaient spécialisées dans l’étude des phasmes. Cette première mission d’étude dans la forêt guyanaise se composait de trois parties :
Prospection sur la Montagne de Kaw pour récolter le maximum d’espèces
Prospection de la région de Saint-Laurent-du-Maroni afin de retrouver les espèces citées dans la (...)

lire la suite de l'article
mardi 2 janvier 2007
par brunob
Catalogue des Phasmes de Guyane Française (Novembre 1993)
Le Monde des Phasmes N° Hors-série n° 1 Spécial Guyane (Novembre 1993)
Mise en Garde : Le texte présenté ici commence à dater, les données sont présentées à titre d’information mais la taxonomie utilisée par les auteurs ainsi que les noms des espèces citées sont parfois obsolètes.
Les espèces répertoriées dans ce catalogue sont celles qui ont effectivement été rencontrées en Guyane Française. Nous n’avons donc pas tenu compte des espèces vivant dans les pays limitrophes et qui n’ont encore jamais été trouvées sur le territoire Guyanais ; bien que pour un certain nombre d’entre-elles il ne fait aucun doute (...)

lire la suite de l'article
vendredi 24 novembre 2006
par brunob
Centrophasma hadrillus (Westwood, 1859) P.S.G. n° 146
Phil Bragg
LE MONDE DES PHASMES n° 30 (Juin 1995)
Article paru dans Phasmid Studies, 3(2) : 23-27.
Traduction Frédéric Langlois
Mots-clés : Centema hadrillus, P.S.G. n° 146, Distribution, Bornéo, Elevage, Description
Cette espèce fut décrite pour la première fois par Westwood en 1859, à partir de quatre spécimens collectés au Sarawak ( un adulte et trois jeunes). Lorsqu’il établi le genre Lopaphus (Westwood, 1859 : 99), il commenta que ce genre était plutôt artificiel et qu’il incluait de nombreuses formes différentes. Depuis, neuf espèces de ce genre ont été reclassées dans huit genres différents ! C. (...)

lire la suite de l'article
samedi 18 novembre 2006
par brunob
Les Phasmes de Grande-Bretagne, d’Irlande et des iles du Channel (2006)
Malcolm Lee, Gullrock, Port Gaverne, Port Isaac, Cornouailles. PL29 3SQ
Article paru dans la Newsletter n°107 de septembre 2006 du Phasmid Study Group (page 107.20 à 107.27)
Traduction Bruno Biron avec l’accord de l’auteur (With sincerely acknowledgements - friendships)
INTRODUCTION :
Depuis mon article de 1998 paru dans Phasmid Studies (Lee 1998), beaucoup de rapports sur l’observation de phasmes ont été reçus. Parmi les plus importants, on note que deux nouvelles espèces sont sur nos îles :
Clonopsis gallica sur Jersey
Bacillus rossius sur Tresco. Cette dernière espèce avait (...)

lire la suite de l'article
samedi 18 novembre 2006
par brunob
Etude sur la distribution des phasmes en Grande Bretagne (1994)
Malcolm Lee
le Monde Des Phasmes n° 32 , pages 5-11. (Decembre 1995) le Monde Des Phasmes n° 33 , pages 10-15. (Mars 1996)
Mots clés : Phasmida, Acanthoxyla geisovii, Acanthoxyla inermis, Clitarchus hookeri. Distribution, Royaume-Uni, Irlande.
Résumé : II existe pas de phasme originaire de Grande Bretagne, mais trois espèces de Nouvelle Zélande y vivent : Acanthoxyla geisovii (Kaup), Acanthoxyla inermis Salmon et Clitarchus hookeri (White). Une étude de la distribution à été lancée par voie de médias. Ce fut un succès, il y eut plus de 80 (...)

lire la suite de l'article
vendredi 17 novembre 2006
par brunob
Etude d’Acanthoxyla inermis à Port Gaverne et Port ïsaac en Cornouaille
Malcolm Lee
Traduction P. Lelong
Le Monde des Phasmes n° 23 (Septembre 1993)
INTRODUCTION
En Août 1990, j’ai photographié un phasme dans mon jardin à Port Gaverne. Ma femme en avait déjà vu un au même endroit en 1988 et ma mère m’a raconté en avoir également observé quand elle était jeune dans le Devon dans les années 1920.
En Avril 1992, après avoir montré mes photographies à notre garde local du National Trust, Simon Ford, j’ai été contacté par Chris Haes, le Collecteur National d’informations pour ces insectes. D’après les photos, il fut capable d’identifier mon insecte comme étant le phasme "non armé" (...)

lire la suite de l'article
samedi 21 octobre 2006
par Arno , brunob
Récolte et conservation des Phasmes
P. Bragg - Extrait de AES Bulletin (1990) 49, P 271-275 - Traduit de l’anglais par S. Mallet.
LE MONDE DES PHASMES n° 13 (Mai 1991)
Publié avec l’accord de P. Bragg - Merci !
INTRODUCTION :
De nombreux livres et articles expliquent aux entomologistes comment récolter et conserver les insectes. Beaucoup d’entre eux donnent des conseils et des techniques particulières nécessaires pour certains ordres d’insectes. De nombreux livres donnent des conseils concernant les Orthoptères, cependant je n’en ai pas encore trouvé un qui donne des conseils précis sur la capture et la conservation des Phasmes.
Les (...)

lire la suite de l'article
samedi 7 octobre 2006
par Arno
Observations sur les phasmes de l’île de Silhouette aux Seychelles
par Pat MATYOT - Le Monde des Phasmes n°12 Mars - 1991
Jusqu’à 1990, l’entomologiste britannique Hugh Scott était le seul à avoir observé les phasmes de l’île de Silhouette aux Seychelles dans leur milieu naturel. Il séjourna dans cette île du 25 juillet au 30 septembre 1908 dans le cadre de la seconde expédition du Percy Sladen Trust dans l’Océan Indien (Scott, 1910). Au cours de ce séjour d’un peu plus de deux mois, Scott découvrit le mâle de Carausius scotti et la femelle de Graeffea seychellensis et trouva des exemplaires des trois autres phasmes seychellois du genre Carausius : C. alluaudi et (...)

lire la suite de l'article
mercredi 20 septembre 2006
par Nicolas C
Les phasmes du Bangladesh
Deuxième partie
.
Nicolas Cliquennois
.
Deuxième partie : la région de Srimongol Introduction :
Durant quatre jours, du 26 au 29 septembre 1997, j’ai prospecté aux alentours de Srimongol. Cette petite ville, capitale du thé au Bangladesh, est située dans le nord-est du Bangladesh, près de la frontière indienne (Tripura), dans la région de Sylhet. C’est une région vallonnée, avec de nombreuses et immenses plantations de thé. Elle est cernée de trois côtés par l’Inde : au nord par le Meghalaya, à l’est par l’Assam et au sud par le Tripura qui présentent un relief bien plus prononcé. C’est la région la plus humide du (...)

lire la suite de l'article
lundi 15 mai 2006
par Arno
Y a-t-il jamais eu de Phyllium à l’Ile Maurice ?
Mots-clés : Maurice, Phyllium bioculatum, répartition

lire la suite de l'article
mardi 9 mai 2006
par Arno
Les dangers de l’utilisation d’une lampe frontale sous les tropiques
Dr. F. Seow-Choen Traduction P. Lelong
Article paru dans The Phasmid Study Group Newsletter n°56 page 6 / GROUPE D’ETUDE DES PHASMES LE MONDE DES PHASMES N°25
Je sais que beaucoup de chasseurs expérimentés considèrent la lampe frontale comme essentielle pour les chasses nocturnes sous les tropiques. Cependant en tant que résident des tropiques et chasseur régulier de phasmes la nuit, je pense que plusieurs avertissements sont ici nécessaires.
Je n’utilise jamais de lampe frontale pendant les chasses tropicales et je (...)

lire la suite de l'article
jeudi 9 février 2006
par Nicolas C , Arno
Apterograeffea, un nouveau genre de Phasme de la Réunion et de l’île Ronde (Phasmatodea,Platycraninae)
bulletin de la société entomologique de France, 107 (4),2002:387-395
(Extraits - merci à Nicolas Cliquennois pour son autorisation.)
*96 CD 29, Montvert-les-Bas, 97410 Saint-Pierre, Réunion nicolas.cliquennois@wanadoo.fr ** "Papillon", 40 Thorndike Road, Slough, SL2 1SR, Royaume-Uni pbrock@wexhamcourt.slough.sch.uk
Résumé. - Deux nouvelles espèces de Phasmes aptères de l’île de la Réunion et de l’île Ronde (au nord de l’île Maurice) sont décrites au sein d’un nouveau genre, Apterograeffea, apparenté à Graeffea Brunner, 1868. A. reunionensis n. sp. est désigné comme l’espèce-type de ce genre. (...)

lire la suite de l'article
jeudi 9 février 2006
par Yannick Bellanger
Phasmes de la Guadeloupe
2002
http://perso.wanadoo.fr/site-a-yannick/
J’ai eu la chance de réaliser mon stage de fin d’études (DUT Génie de l’Environnement) au laboratoire des phytosanitaires de l’Institut Pasteur de la Guadeloupe du 15 avril au 28 juin 2002. A l’occasion de ce séjour de 11 semaines sur cette magnifique île antillaise, j’ai pu me pencher sur les diverses espèces de phasmes locales. Je souhaite désormais partager avec tous ceux qui le désirent mes diverses expériences.
Généralités sur les espèces locales :
Suite à une étude de l’ASPER (voir le lien vers leur site), dix espèces de phasmes ont été recencées en (...)

lire la suite de l'article
jeudi 9 février 2006
par Arno
Le phasme fait le mort pour garder la vie sauve
Article : LE MONDE du 12.01.02
Rarement insecte aura été encouragé de la sorte à fréquenter les établissements scolaires. « Ce matin, nous avons eu de la chance, c’était le cours de sciences. Le prof, M. Mathey, a apporté en classe des phasmes (...). On va les garder en classe quelque temps pour les observer, c’est super ! », peut-on lire sur le site Internet des écoles communales de Martigny (Valais, Suisse), dans le journal de bord des "grands" de la classe 5P.
Les observer ? La tâche est pourtant loin d’être aisée. "Au début, on en avait repéré trois. En fait, ils étaient cinq", reconnaît Pauline. En (...)

lire la suite de l'article
jeudi 9 février 2006
par Arno
Phasmid Dryococelus australis survey
Dean Hiscox - Balls Pyramid, 26 March 2002
Background In February 2001, a survey of the south eastern end of Balls Pyramid led to the discovery of a small population of D. australis on a precipitous slope 65 m above sea level. Two adults and one nymph (all females) were located feeding on an endemic tea-tree (Melaleuca howeana).
On the 26 March 2002, a second survey of the ledge was undertaken by D. Hiscox and C. Haselden (Lord Howe Island Board Environmental staff). The results of this survey are detailed below :
Methods The survey basically duplicated the techniques used during the first (...)

lire la suite de l'article
jeudi 9 février 2006
par Arno , brunob
Dryococelus australis
Dryococelus australis représente une découverte significative pour les scientifiques

Un phasme qui a vécu avant les dinosaures et que l’on pensait disparu depuis 80 années a été trouvé vivant sur une île de la côte australienne.

Les scientifiques radieux ont comparé la découverte de l’insecte géant incapable de voler comme "l’événement le plus significatif depuis la découverte du pin de Wollemi ".



lire la suite de l'article
jeudi 9 février 2006
par Arno
Insectes anthropophages chez un peuple d’insectivores
Par S. Eben Kirksey
Traduction avec l’autorisation de l’auteur
Voir le texte original : http://www.sar.usf.edu/ kirksey/phasmid.html
Les " Mee " d’Irian Jaya (Papouasie - province indonésienne) consomment une grande variété d’insectes en complément de leur régime de patates douces (Ipomoea batatas), de bananes (Musa sp) et de porc (Sus scrofa). Les insectes consommés incluent presque toutes les espèces locales allant des sauterelles aux mantes (Mantodea) mais les phasmes sont étrangement absents du régime alimentaire des " Mee ".
En fait, ils sont effrayés par toutes les espèces de phasmes qu’ils appellent (...)

lire la suite de l'article
jeudi 9 février 2006
par Nicolas C
Bangladesh 1999
texte de Nicolas Cliquennois
De la mi-juillet à la mi-août, je me trouvais au Bangladesh où les inondations n’étaient pas catastrophiques, contrairement à celles de l’année précédente. Il m’a donc été possible de me déplacer à ma guise dans le pays et d’aller visiter les endroits qui m’étaient restées inaccessibles lors de mon précédent voyage. Cela m’a permis de trouver trois espèces que je n’avais jamais rencontrées dans mes recherches antérieures.
I- Forêt de Modhupur
Cette forêt sèche de mousson est située au nord du pays ; elle est l’unique vestige de l’immense forêt qui couvrait jadis la plaine du (...)

lire la suite de l'article
jeudi 9 février 2006
par Nicolas C
Les phasmes du Bangladesh
Première partie
texte de Nicolas Cliquennois
dessins de Nahreen Farjana Shurobhi
Introduction :
En février 1996, je débarquai pour deux ans au Bangladesh afin d’y effectuer mon service national dans la coopération. Déjà passionné de phasmes, je comptais bien mettre à profit mon séjour en recherchant les espèces de ce pays qui semblent à peu près inconnues en Europe. Après des débuts un peu laborieux, n’ayant alors pas la moindre expérience dans ce domaine et les gens d’ici ignorant jusqu’à l’existence des phasmes (qu’ils prenaient au choix, à la vue des photos que je leur présentais, pour des sauterelles, des (...)

lire la suite de l'article