Accueil du site :: Fiches d’élevage :: 3- Les Mantes




Sur le Web
Rainforest Portal Newsfeed
"Rainforest Portal" is an Internet Search Tool that provides access to reviewed rainforest conservation news and information
Le Monde des Insectes

Le site et le forum insecte.org sont le lieu de rencontre de tous les passionnés d’insectes, quels que soient leur niveau, leur approche et leurs objectifs.

-

Il privilégie un esprit de convivialité, sans imposer de hiérarchie officielle, pour que les discussions puissent s’enrichir librement aussi bien des erreurs des uns que des explications patientes de ceux qui en connaissent plus.

ANIBARA

Association humanitaire et scientifique pour le Burkina Faso.

L’association s’est basée depuis sa création sur la construction et la mise en œuvre d’un petit campement au sud ouest du Burkina, près de Banfora : le Tilapia.
L’écotourisme et les expéditions scientifiques sont les ingrédients du succès de ce petit campement.
L’association cherche aussi à favoriser les échanges scientifiques entre les muséums de Ouagadougou et de Paris.
L’association vise également à promouvoir l’écotourisme et l’environnement, en diffusant des plaquettes dans les offices de tourisme et dans les associations naturalistes françaises.

Siège : Quartier Saint Pancrace, 3241 route de Très 06440 l’Escarène
anibara@hotmail.fr

Sur le Web
ANIBARA

Association humanitaire et scientifique pour le Burkina Faso.

L’association s’est basée depuis sa création sur la construction et la mise en œuvre d’un petit campement au sud ouest du Burkina, près de Banfora : le Tilapia.
L’écotourisme et les expéditions scientifiques sont les ingrédients du succès de ce petit campement.
L’association cherche aussi à favoriser les échanges scientifiques entre les muséums de Ouagadougou et de Paris.
L’association vise également à promouvoir l’écotourisme et l’environnement, en diffusant des plaquettes dans les offices de tourisme et dans les associations naturalistes françaises.

Siège : Quartier Saint Pancrace, 3241 route de Très 06440 l’Escarène
anibara@hotmail.fr

Phasmids - adults and detailed pictures of eggs

This site illustrates phasmid eggs with photographs. Ootaxonomy is one of the most interesting ways to identify phasmid species.

If you have other species, and a surplus of eggs, please send some to me, even if the eggs won’t hatch !

All the pictures are copyrighted and cannot be used for any purpose without the permission of the author (that’s me).

Click on the family name to see the species description and pictures (listed by family).

Science in Africa
New Giant Stick Insect described from the Kruger Park and northern provinces of South Africa.
-->
Sphodromantis lineola lineola
Burmeister, H.C. (1838) MANTINAE
vendredi 1er mai 2009
par Arno , Maurice
Classification
MantidaeMantinae (non-monophylétique)Paramantini
Synonymies : -


Origine : Pourtour méditerranéen et Afrique - Large répartition : Angola, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Éthiopie, Gabon, Ghana, Guinée, Sénégal, Sierra Léone, Soudan, Tanzanie, Togo...

Aspect : Mante massive dont la coloration va du vert au brun selon les individus.
La femelle mesure de 8 à 11 cm, son aspect est massif (adulte en 10 mues). Bien que dotée d’ailes, elle est incapable de voler.
Le mâle mesure de 5 à 7 cm, nettement plus fin que la femelle (une mue de moins). Contrairement aux femelles, il est capable de voler (attention aux éventuelles évasions).

Alimentation : Espèce très polyphage et facile à nourrir. Prévoir 2 repas par semaine est suffisant.
Très vorace, elle accepte tout type d’insectes (grillons, criquets, phasmes, larves de ténébrions, larves de cétoines, mouches, blattes et même des lombrics...).
Pour les juvéniles, on utilisera des drosophiles, voire d’autres juvéniles si les éclosions sont importantes.

Attention : Cette espèce étant très vorace (ce qui en fait une espèce facile à élever), le cannibalisme est donc fréquent et il faut veiller à élever chaque individu séparément dès le plus jeune âge.

Maintenance : Une hygrométrie de 50% est suffisante (soit celle d’un appartement) avec une température allant de 20 à 25°C.
Les juvéniles peuvent facilement s’élever dans des flacons de type coproculture ou analyse d’urine facilement disponibles en pharmacie.
Pour les adultes, un bac de 10-12 litres (30x20x20) est largement suffisant.

Reproduction : L’accouplement peut parfois être problématique en raison de l’appétit de la femelle. La solution est donc de gaver la femelle avant de lui présenter le mâle.
La méthode la plus simple consiste à faire entrer le mâle dans le bac de la femelle et à le laisser s’approcher seul de la femelle.
Si par crainte, on préfère intervenir, il suffit de déposer directement le mâle derrière la femelle (déposer le mâle sur son doigt ou une baguette).

JPG - 34.9 ko
Accouplement
Auteur - Maurice Chauche

Remarque importante : Les jeunes adultes ne sont pas prêts à s’accoupler de suite, il faut en effet attendre 2 à 3 semaines après la mue imaginale que les individus soient réceptifs.
La femelle commence généralement à émettre des phéromones environ 3 semaines après sa mue imaginale.

Quelques jours après l’accouplement, la femelle va déposer une première oothèque relativement massive (elle en déposera en moyenne 3 à 6 durant sa vie adulte).
2 à 3 mois plus tard, l’éclosion intervient, chaque oothèque contient plusieurs dizaines de jeunes et parfois plus de 200, il s’agit donc d’une espèce très prolifique.
Les oothèques se maintiennent dans les mêmes conditions que les adultes.

JPG - 27.8 ko
Oothèque
Auteur - Maurice Chauche

JPG - 69.7 ko
Femelle subadulte
Auteur - Arno
JPG - 75.8 ko
Femelle subadulte
Auteur - Arno
JPG - 86.6 ko
Mâle subadulte
Auteur - Arno
JPG - 56.2 ko
Mâle subadulte
Auteur - Arno
JPG - 110.2 ko
Mâle adulte
Auteur - Arno
 
Post Scriptum :
D’autres photos sont disponibles sur la galerie du site : Sphodromantis lineola
Articles de cette rubrique
  1. Classification des Mantes
    9 février 2008

  2. Sphodromantis lineola lineola
    1er mai 2009

  3. Phyllocrania paradoxa
    8 mai 2009

  4. Deroplatys
    4 octobre 2009

  5. Hymenopus coronatus
    13 octobre 2009