Accueil du site :: Plantes nourricières :: Fiches plantes par familles




Sur le Web
Rainforest Portal Newsfeed
"Rainforest Portal" is an Internet Search Tool that provides access to reviewed rainforest conservation news and information
Le Monde des Insectes

Le site et le forum insecte.org sont le lieu de rencontre de tous les passionnés d’insectes, quels que soient leur niveau, leur approche et leurs objectifs.

-

Il privilégie un esprit de convivialité, sans imposer de hiérarchie officielle, pour que les discussions puissent s’enrichir librement aussi bien des erreurs des uns que des explications patientes de ceux qui en connaissent plus.

ANIBARA

Association humanitaire et scientifique pour le Burkina Faso.

L’association s’est basée depuis sa création sur la construction et la mise en œuvre d’un petit campement au sud ouest du Burkina, près de Banfora : le Tilapia.
L’écotourisme et les expéditions scientifiques sont les ingrédients du succès de ce petit campement.
L’association cherche aussi à favoriser les échanges scientifiques entre les muséums de Ouagadougou et de Paris.
L’association vise également à promouvoir l’écotourisme et l’environnement, en diffusant des plaquettes dans les offices de tourisme et dans les associations naturalistes françaises.

Siège : Quartier Saint Pancrace, 3241 route de Très 06440 l’Escarène
anibara@hotmail.fr




Sur le Web
Rainforest Portal Newsfeed
"Rainforest Portal" is an Internet Search Tool that provides access to reviewed rainforest conservation news and information
Le Monde des Insectes

Le site et le forum insecte.org sont le lieu de rencontre de tous les passionnés d’insectes, quels que soient leur niveau, leur approche et leurs objectifs.

-

Il privilégie un esprit de convivialité, sans imposer de hiérarchie officielle, pour que les discussions puissent s’enrichir librement aussi bien des erreurs des uns que des explications patientes de ceux qui en connaissent plus.

ANIBARA

Association humanitaire et scientifique pour le Burkina Faso.

L’association s’est basée depuis sa création sur la construction et la mise en œuvre d’un petit campement au sud ouest du Burkina, près de Banfora : le Tilapia.
L’écotourisme et les expéditions scientifiques sont les ingrédients du succès de ce petit campement.
L’association cherche aussi à favoriser les échanges scientifiques entre les muséums de Ouagadougou et de Paris.
L’association vise également à promouvoir l’écotourisme et l’environnement, en diffusant des plaquettes dans les offices de tourisme et dans les associations naturalistes françaises.

Siège : Quartier Saint Pancrace, 3241 route de Très 06440 l’Escarène
anibara@hotmail.fr

Famille des Caprifoliaceae
mercredi 9 mai 2007
par Arno , neoalexval

Embranchement des Spermatophytes, Sous-Embranchement des Angiospermes, Classe des Magnoliopsides (Dicotylédones), Ordre des Dipsacales.

Cette famille se rencontre essentiellement dans l’hémisphère boréal, on trouve néanmoins plusieurs espèces en Amérique du Sud (en altitude) et en Asie du Sud-Est (Malaisie). Elle compte environ 400 espèces de lianes et arbustes (très peu d’espèces herbacées).

Elle est abordée ici lato sensu (au sens large) sans tenir compte des modifications apportées par la phylogénétique et inclue les Linnaeaceae.

Le genre Abelia

Famille des Linnaeaceae (stricto sensu) introduite par la classification phylogénétique qui comprend 36 espèces réparties en 5 genres :
Abelia, Dipelta, Kolkwitzia, Linnaea, Zabeli

Joli arbuste a floraison estivale allant du blanc au rose

Abélia en Français. Ce genre compte environ 30 espèces d’arbustes à port caduc ou persistants. Ils ont pour origine le Mexique ou l’est asiatique. Les caractéristiques principales de ce genres sont les fleurs en clochettes dès le début de l’été et les branches prostrée ou arquées.

La plante la plus connue en France est l’hybride x grandiflora (Abelia chinensis x Abelia uniflora), il est semi persistant allant de 1,50 a 2 m de hauteur et de 1 a 1,50 m de largeur, cette plante pousse en touffe compacte prostrée d’ou partent les branches porteuses de fleurs disposées en bouquet.

Le feuillage est d’un vert vif, luisant passant au pourpre dès la venue du froid.

De croissance moyenne, il est absolument indispensable de le tailler après floraison (comme tous les arbustes persistants ou semi persistants a fleurs), aux alentours du mois mars, ce qui pourra servir a la nourriture des phasmes (a tenter cela dit).

Cet arbuste est très facilement trouvable dans le commerce, a un prix raisonnable.

JPG - 98.3 ko
Abelia
JPG - 176.5 ko

Le genre Lonicera

Le genre compte à la fois des espèces arbustives et des lianes.
Diverses espèces sont cultivées à des fins ornementales (parcs, jardins) tels L. ledebourii ou L. nitida et L. pileata (syn. gen. inv. Chamaecerasus) qui ont un port arbustif, ou tels L. sempervirens qui est une liane comme notre Chèvrefeuille des bois (L. periclymenum).
Certaines espèces cultivées deviennent parfois subspontanées à l’instar de L. tatarica ou de L. caprifolium.

Les espèces du genre Lonicera conviennent très bien à l’alimentation de Peruphasma schultei et mériteraient d’être essayées avec d’autres Pseudophasmatinae.

JPG - 227.3 ko
Lonicera nitida
JPG - 109.9 ko
Lonicera pileata
JPG - 116.2 ko
Fleurs de Lonicera pileata

Le genre Sambucus

Dans nos contrées, le genre compte des espèces arbustives (S. nigra, S. racemosa) et herbacées (S. ebulus).
Les espèces S. nigra, et S. racemosa sont bien mieux connues sous leur nom vernaculaire de Sureau (Sureau noir et Sureau à grappes).
Ce sont des espèces caduques qui n’ont pour le moment guère fait l’objet d’essais en terme de plantes nourricières.


Le genre Symphoricarpos

Ce sont les Symphorines souvent utilisées pour l’ornement et qui ont parfois tendance à devenir subspontanées.
Ce sont des espèces caduques reconnaissables à leurs drupes blanches (S. albus) ou rouges (S. orbiculatus).

Des essais avec Peruphasma schultei ont été fructueux.

JPG - 149.9 ko
Symphoricarpos albus

Le genre Viburnum

Les Viornes sont souvent utilisées pour l’ornement (V. davidii, V. rhytidophyllum, présentent en particulier l’avantage d’être persistantes) mais certaines espèces se rencontrent naturellement telles V. lantana, la Viorne mancienne sur sols calcaires et V. opulus, la Viorne obier qui fréquente les sous-bois humides et dont le cultivar roseum est mieux connu sous le nom de "Boule de neige" en raison de l’aspect des cymes de fleurs stériles au moment de la floraison.

Le Laurier Tin (Viburnum tinus) est bien accepté par les Pseudophasmatinae comme Anisomorpha paromalus et Pseudophasma velutinum espèces de phasmes acceptant le troène.
A essayer selon les disponibilités.

JPG - 52.9 ko
Viburnum tinus
Photo - Olivier V.

V. rhytidophyllum est en particulier acceptée par les espèces du genre Haaniella et certains Lonchodes comme L. cultratolobatus, L. hosei hosei et L. amaurops.

JPG - 38.2 ko
Viburnum rhytidophyllum
Photo - Eric A.

Les genres Diervilla, Leycestera ou Weigelia sont également très souvent utilisés pour l’ornement.

Les arbustes du genre Weigelia ont donné des résultats corrects avec les Katydides Ancylecha fenestrata.

JPG - 203.5 ko
Weigelia
 
Articles de cette rubrique
  1. Famille des Sapindaceae
    11 février 2006

  2. Famille des Rutaceae
    11 février 2006

  3. L’Ordre des Rosales, " Famille " des Rosaceae au sens large
    11 février 2006

  4. Famille des Pandanaceae
    11 février 2006

  5. Famille des Onagraceae
    11 février 2006

  6. Famille des Oleaceae
    11 février 2006

  7. Famille des Myrtaceae
    11 février 2006

  8. Famille des Moraceae
    11 février 2006

  9. Famille des Lythraceae
    11 février 2006

  10. Famille des Lauraceae
    11 février 2006

  11. Famille des Hypericaceae (Guttiferae)
    11 février 2006

  12. Les Fougères
    11 février 2006

  13. Famille des Fagaceae
    11 février 2006

  14. Famille des Leguminosae au sens large
    11 février 2006

  15. Famille des Ericaceae
    11 février 2006

  16. Famille des Buddlejaceae
    11 février 2006

  17. Famille des Betulaceae
    11 février 2006

  18. Famille des Araliaceae
    11 février 2006

  19. Famille des Araceae
    11 février 2006

  20. Famille des Anacardiaceae
    11 février 2006

  21. Famille des Caprifoliaceae
    9 mai 2007